URGENT-SNCF-Grève: L’intersyndicale appelle à des négociations tripartite, rassemblements le 3 mai

Les syndicats de cheminots demandent la tenue de tables rondes tripartite avec le patronat et l’Etat, pilotées par le Premier ministre.

Ils demandent à la direction le remboursement des usagers, appellent à des rassemblements le 3 mai à Paris et en régions et menacent d’une journée « sans cheminot » le 14 mai en cas d’échec des négociations avec Edouard Philippe.

L’intersyndicale considère enfin que la dette de la SNCF est une dette « publique » et doit-être, à ce titre, reprise intégralement par l’Etat.

Cet article vous a plu ?
Cliquez sur J'aime !

AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE