Entretiens - Livres - Presse - Religion - Table - 3 mars 2018

L’islam, une stratégie militaire sous couvert de religion – Philippe Arnon

Cliquez pour acheter

L’ouvrage de Philippe Arnon se propose de décortiquer les fondements de l’islam et d’indiquer des pistes pour sortir de la situation d’invasion lente et sans combat à laquelle l’Occident se trouve confronté. Programme un peu vaste, peut-être, dans lequel on a peur que l’auteur ne tienne pas la distance.

Pourtant, dès les premières pages, on mesure les heures de travail, de lecture et de compilation d’articles auxquelles il a dû s’astreindre. Par conséquent, ce qui pourrait parfois sembler de parti pris est cependant justifié, argumenté, expliqué, pondéré, avec une grande connaissance des textes musulmans. Pour Philippe Arnon, l’islam s’explique en deux temps : d’abord, la réduction maximale de l’esprit, pour transformer les fidèles ; ensuite, l’exploitation des bas instincts en vue de disposer d’une troupe survoltée et conquérante. Le tableau est glaçant et, surtout, il est très précisément argumenté ; solidement appuyé sur des extraits du Coran ou des hadiths, se référant sans cesse à la vie de Mahomet, citant des articles ou des livres récents, l’auteur réussit à convaincre.

La conclusion, elle, évoque deux solutions séduisantes mais un peu délicates à imaginer : d’abord, une refonte en profondeur de la doctrine islamique en Occident ; ensuite, le devoir d’opposer à l’islam une nouvelle spiritualité.

Au bilan ? Eh bien, d’un point de vue doctrinal, l’achat de ce livre est une option à considérer très sérieusement. Si vous en avez marre d’entendre « C’est pas ça, l’islam », venez donc voir ce que c’est, Philippe Arnon vous expliquera ça très bien. Cela étant dit, il y a quelques points moins positifs à évoquer. Sur les conclusions, d’abord, l’auteur est certainement conscient que tout cela ressort d’un angélisme incantatoire. Par ailleurs, malgré un message adressé (au début et à la fin du livre) à d’éventuels lecteurs musulmans, on pressent d’emblée que ceux-ci ne se jetteront pas sur un livre qui fait figurer en couverture un cimeterre couvert de sang.

Par conséquent, si le livre de Philippe Arnon ne sera peut-être pas suffisant pour accomplir le dessein qu’annonce la quatrième de couverture (« Parvenir enfin à la convergence harmonieuse de tous les hommes »), c’est en tout cas un premier pas dans la compréhension des ressorts qui animent les adeptes les plus engagés de cette religion de paix et de lumière, qu’il ne faut surtout pas stigmatiser, etc.

Commentaires fermés sur L’islam, une stratégie militaire sous couvert de religion – Philippe Arnon

À lire aussi

L’œil pâle d’Odilon Redon, Julien Teyssandier

L’occasion de découvrir, sous un angle original, les fulgurances et les douceurs, la moder…