Rugby

Le rugby au séminaire : « Dieu veut des doux mais pas des mous ! »

Prêtre de la Miséricorde divine et rugbyman à s
 

Ce club est unique en France – selon le très bon reportage de France 3 dans son émission « Tout le sport » – et fait surface en ce moment au séminaire de la Castille, une maison de formation pour futurs prêtres à proximité de Toulon.

Le RCT (le Rugby Club Toulonnais) réussira-t-il à résister à cette poussée médiatique du RCTP (le Rugby Club de Terre Promise) ? Les jeunes séminaristes qui composent cette équipe peu banale ont choisi le rugby, véritable religion de cette région, pour suivre l’invitation du pape François à « aller vers les périphéries ».

Ces périphéries-là sont verdoyantes, et on y pratique « l’esprit – et le Saint-Esprit – du ballon ovale », toujours selon France 3. Le but non avoué est de poursuivre la prière – qui fait le quotidien de ces rugbymen pas comme les autres – sur le terrain, et même après ! Car si l’original « XV des curés », comme on l’appelle dans le Sud, apprécie le jeu, elle ne demeure pas en reste pour sa troisième mi-temps, organisée dans le pub Le Graal, tenu par les missionnaires de la Miséricorde dans le centre de Toulon, à quelques mètres du fameux stade Mayol.

Alliant détente et cohésion, les futurs prêtres profitent de ces moments conviviaux pour évangéliser le monde du rugby. La Bible se met au service du jeu, et comment le « protocole commotions » si cher aux médecins du sport se transforme en « protocole extrême-onction » ! Entrez dans les vestiaires sans plus attendre.

Cet article a été lu 2599 fois
Cette statistique n'est pas mise à jour en temps réel