Editoriaux - Société - Videos - 13 février 2018

La sévérité accrue de l’examen du permis de chasse trahit une crainte… mais laquelle ?

En refusant jusqu’à cinq fois le permis aux candidats chasseurs dans certains coins de France, les examinateurs semblent obéir à des consignes qui relèvent plus de l’ordre public que de la préservation du gibier. On aimerait bien voir la circulaire correspondante.

Commentaires fermés sur La sévérité accrue de l’examen du permis de chasse trahit une crainte… mais laquelle ?

À lire aussi

Campagnol : Vous et moi sommes du même monde, celui des livres de Victor Hugo… de Sissi impératrice, etc.

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleCette autre humanité qui glapit pour dix centi…